Le paiement par carte est de plus en plus répandu : plus pratique, plus rapide et plus sûr que les paiements par chèque ou en espèces, il présente plusieurs avantages. Que ce soit pour les clients ou pour les commerçants, le terminal de paiement électronique permet de gagner du temps. De plus, un TPE peut être paramétré pour accepter d’autres moyens de paiement que la carte bancaire : carte de fidélité du magasin, tickets restaurant… Les fonctionnalités sont diverses et peuvent être adaptées selon les besoins de l’activité. Comment fonctionne un TPE restaurant et comment le paramétrer pour le paiement avec des tickets restaurant ? Pour en savoir plus sur ce dispositif innovant et extrêmement pratique pour les commerces, voici quelques informations.

Comment fonctionne un TPE ?

Un terminal de paiement sur Toulouse ou dans une autre ville se présente sous la forme d’un boîtier relié à la caisse enregistreuse. Il lit les informations des cartes bancaires ou de tout autre type de carte à bande magnétique ou à puce. Les informations de la carte sont d’abord décryptées par le TPE, qui se connecte ensuite à un serveur (bancaire, CRM…) pour vérifier la validité des informations et enregistrer la transaction. En fonction des secteurs d’activité, un TPE peut être :

  • fixe : l’appareil est branché sur secteur et reste installé à proximité de la caisse enregistreuse. La connexion se fait par câble (ADSL).
  • portable : le TPE sans fil se charge sur un socle (lui-même branché sur secteur) et peut être déplacé. Il se connecte via le réseau wifi ou Bluetooth. 
  • nomade (ou mobile) : La connexion se fait via réseaux mobiles

Le TPE présente un certain nombre d’avantages, notamment la sécurisation des transactions et la possibilité de le paramétrer en fonction des besoins, un gain de temps…

Tickets restaurant : passer par un TPE

Si les tickets restaurant existaient autrefois en format papier, sous la forme d’un chéquier, ils sont aujourd’hui dématérialisés et se présentent sous la forme de cartes à puces (prépayées et rechargeables), pouvant être lus par un terminal de paiement électronique. Les tickets restaurant peuvent être utilisés dans plusieurs types de commerces du secteur des métiers de bouche (supermarchés, boucheries, boulangeries, etc.). Toutefois, un commerçant qui souhaite offrir ce service d’encaissement des tickets restaurant devra tout d’abord constituer un dossier en vue d’obtenir un agrément de la Commission Nationale des Titres Restaurant (CNTR). Cet agrément est nécessaire pour avoir une carte de domiciliation, qui est exigée pour paramétrer le TPE restaurant. Il est à noter qu’un commerçant n’a aucune obligation d’accepter les paiements via les tickets restaurant. De plus, l’acceptation de ce type de cartes à un certain coût et le commerçant devra donc s’acquitter de frais : soit sous la forme d’un forfait mensuel à payer, soit sous la forme de commissions par transaction imposées par l’émetteur de la carte. Enfin, tous les modèles de TPE restaurant ne peuvent pas être paramétrés pour les paiements en tickets restaurant, c’est pourquoi il est important de vérifier ce point auprès du fournisseur auprès de qui vous souhaitez acheter un TPE.