Si vous souhaitez connaitre la culture japonaise, il est important de connaitre les vêtements japonais traditionnels.  Sachez qu’il en existe différentes sortes. Ce sont des vêtements adaptés pour les femmes ainsi que les hommes. Mais lesquels ? Parmi la large gamme de vêtement japonais, on distingue le vêtement japonais par excellence, le vêtement japonais de sortie et le vêtement japonais d’intérieur.

Le vêtement japonais par excellence

Le premier type de vêtement japonais  sur le marché est le kimono. C’est le vêtement traditionnel par excellence japonais. En effet, le kimono est un symbole de la culture japonaise. Auparavant, au Japon, le terme kimono désignait tous les vêtements. Plus tard, ce terme désigne le vêtement traditionnel japonais. Il s’agit d’une longue robe aux manches larges qui est fabriquée avec de la soie et de la laine. Il est facilement reconnu avec sa forme en T et son obi de kimono. Il est possible de porter ce genre de vêtement pour les grandes occasions. Il en est par exemple ainsi d’un mariage, d’une cérémonie ou d’un festival. L’art de revêtir ce vêtement porte le nom de kitsuke en japonais. À savoir qu’il y a également kimono d’été décontracté appelé yukata. C’est le vêtement traditionnel beaucoup moins formel. Il a été fabriqué avec du tissu en coton. Il s’agit d’un kimono léger et décontracté. Il est inadapté pour les cérémonies ou autres événements à caractère officiel.

Le vêtement japonais de sortie

Il y a également les vêtements japonais spécialement conçus pour les sorties. D’un côté, on distingue le haori. Il s’agit d’une veste japonaise à utiliser au quotidien. Cette veste traditionnelle est généralement portée par-dessus le kimono. Elle a les mêmes coupes, mais aussi les mêmes matières de fabrications du kimono. Pour faire la différence, il est à savoir que la veste ne se ferme pas en croisant les deux pans. Ce vêtement japonaisse porte dans ce cas ouvert ou bien noué sur le devant à l’aide d’une petite cordelette. Ainsi, vous pouvez laisser apparaître les belles couleurs du kimono et de la ceinture obi. Elle se porte au quotidien par les femmes et les hommes. Comme vêtement de sortie japonais, de l’autre côté, on distingue le hakama. Il s’agit d’un pantalon japonais traditionnel. Il est large et plissé porté par-dessus le kimono. Actuellement, ce genre e pantalon est une tenue de combat dans certains arts martiaux comme l’aïkido. Cependant, il peut aussi servir de vêtement de cérémonie de mariage ou de cérémonie de diplôme.

Le vêtement japonais d’intérieur

Parmi les choix de vêtements japonais, il y a par ailleurs le vêtement d’intérieur. On parle ici du jinbei. Il s’agit d’un élégant pyjama japonais. Ce type de vêtement est normalement porté par les hommes à la maison. Il se compose d’un pantalon court et d’une veste à manches courtes assortie. La veste va se fermer en croisant les deux pans sur le côté à l’aide de petites cordelettes. Sa matière de fabrication est le tissu en coton. Il est de couleur sobre avec des motifs géométriques très discrets. Il est léger et ample pour laisser respirer la peau. Bien que ce soit un vêtement japonais d’intérieur, le jinbei se porte aujourd’hui en été dehors.