L’échangeur thermique est un équipement qui prend une place importante dans les installations industrielles. Il sert à transférer de la chaleur entre deux fluides sans les mélanger. D’où sa deuxième appellation l’échangeur de chaleur. Il existe plusieurs types d’échangeur thermique. Il est indispensable de choisir un modèle bien optimisé pour son application. Depuis son existence jusqu’à maintenant, l’échangeur tubulaire est le plus utilisé. Mais pourquoi choisir celui-ci ?

Quels sont les avantages de l’usage d’un échangeur tubulaire ?

L’échangeur de chaleur tubulaire est le modèle le plus ancien. Cependant, il reste encore le plus utilisé dans plusieurs secteurs industriels parce qu’il est extrêmement robuste et très fiable. Grâce à cela, il est possible de l’utiliser dans toutes les applications. Comme l’inox est le métal utilisé lors de la fabrication échangeur, il est alors capable de résister à de fortes pressions et à de températures extrêmes. En plus, il est possible de l’utiliser en condensation partielle.

Mais ce n’est pas tout, ce type d’échangeur thermique est capable de se présenter en grande dimension. Une telle caractéristique lui permet de supporter des fluides avec une différence de température en entrée très importante. En plus, l’échangeur à tube peut traiter une multitude de fluides. En effet, le transfert de chaleur peut s’effectuer entre gaz/gaz, ou liquide/liquide ou encore liquide/gaz. 

Cependant, il est extrêmement encombrant. Dans ce cas, il est indispensable de penser à la place qu’il occupera au sein du local. Encore à cause de sa dimension, sa maintenance est un peu difficile. Concernant son rendement, il est inférieur en comparant à celui des autres types d’échangeurs de chaleur.

Comment fonctionne un échangeur à tube ?

Comme son nom l’indique, l’échangeur tubulaire est un échangeur à tube et à calandre. Il a pour objectif de récupérer la chaleur sur gaz ou sur liquide. Pour cela, il fonctionne grâce à un échange de chaleur entre deux fluides dont l’un est chauffant et l’autre est chauffé. L’un de ces fluides circule à l’intérieur des tubes et l’autre à l’intérieur de la calandre.

Concernant la récupération de chaleur d’un fluide à l’autre, elle s’effectue de plusieurs manières. Elle peut se faire à co-courant ou à contre-courant ou encore à courant croisé. Pour le premier cas, les fluides traversent l’appareil dans un même sens. Concernant le deuxième cas, les fluides traversent l’appareil dans un sens opposé. Quant au troisième cas, l’un des fluides avance horizontalement et l’autre verticalement.  

Quelles sont les différentes applications d’un échangeur thermique tubulaire ?

L’une des raisons d’utiliser un échangeur à tube, c’est qu’il est conçu pour de multiples applications. Cet appareil s’adapte à tous types d’échanges de chaleur. Ainsi, il prend le nom de son usage. Pour cela, il peut être utilisé comme :

  • un réchauffeur : pour cet usage, l’appareil sert à réchauffer un volume de liquide ou un gaz ;
  • un refroidisseur : cette fonction de l’échangeur est de refroidir un fluide chaud ;
  • un cristalliseur : dans cette fonction, il va isoler un produit dans le but pour le faire passer à l’état solide ;
  • un bouilleur : ici, il sert à vaporiser un mélange de liquides ou de liquides et solides ;
  • un évaporateur : grâce à un liquide caloporteur chaud, cet appareil arrive à transformer un fluide liquide en gaz ;
  • un condensateur : pour celui-ci, la fonction de l’appareil est à l’inverse de celle de l’évaporateur. En effet, il refroidit un gaz pour qu’il redevienne liquide.

A travers toutes ces différentes fonctions, l’échangeur thermique tubulaire est utilisé dans plusieurs secteurs industriels. Parmi ces secteurs, il y a la chimie, la pétrochimie, l’agroalimentaire, la sucrerie, la pharmacie, la distillerie ou encore l’énergie.