Gérer un e-commerce demande du temps et des efforts, donc pour pouvoir mesurer efficacement et rapidement les résultats, il est nécessaire de prendre en compte une série d’indicateurs de mesure. Pour cette raison, nous exposons les métriques les plus courantes pour être en mesure de collecter les informations pertinentes qui peuvent vous aider à améliorer et à rentabiliser votre site de commerce électronique.

Trafic Web

 Il s’agit des visites que les utilisateurs effectuent sur le site e-commerce. Le trafic web est utilisé pour déterminer si les actions et promotions lancées par l’entreprise fonctionnent et contribuent à augmenter la probabilité d’attirer des clients. 

  • Pages les plus consultées

Quelles pages du site reçoivent le plus de visites et lesquelles sont les moins visitées ? Grâce à ces informations, vous pouvez mieux comprendre les préférences des clients et leur manière d’interagir avec le Web.

Savoir quand les utilisateurs quittent est important, de cette manière vous pouvez optimiser ces pages pour les amener à poursuivre l’achat.

Flux de navigation : Il est pratique de les analyser pour connaître l’intention des utilisateurs lors de leur entrée sur le Web et pour connaître facilement le site peut être trouvé sur Internet. De plus, cela permet de vérifier l’utilité du contenu publié pour les clients.

Sources de trafic : Ils sont essentiels pour évaluer si tous les canaux fonctionnent bien ou, au contraire, il est nécessaire d’améliorer et même de changer la stratégie de recrutement utilisée.

Visites sur mobile ou sur ordinateur : Il nous permet de voir à partir de quel appareil votre site est le plus visité, en étant capable d’adapter l’architecture du web aux caractéristiques de celui qui vous convient le mieux.

 Actions dans le panier : cela comprend :

1. Taux d’abandon du panier : C’est un chiffre clé, il montre le nombre de clients avec une intention d’achat qui n’ont pas terminé la transaction, c’est-à-dire des clients potentiels. Il peut aider à améliorer la conversion du commerce électronique et proposer différentes stratégies, en évitant les abandons et en augmentant les ventes.

2. Valeur moyenne du panier (AOV) : Montre le montant moyen des ventes réalisées sur le web, ce qui vous permet de faire une prévision de profit, vous montrant ainsi si vous devez augmenter l’acquisition de clients pour atteindre les objectifs. Cette étape est importante dans la création boutique en ligne.

Nombre de fois qu’un produit a été ajouté au panier :Il vous permet d’analyser le taux de conversion des produits.

3. Billet moyen : Indique le nombre de ventes réalisées sur le site pendant une période donnée. 

4. Valeur moyenne de la commande : Avec ces données, il est possible d’identifier quelles stratégies fonctionnent le mieux pour augmenter l’ordre moyen des utilisateurs.

6. Retour sur investissement (ROI) : Il permet de savoir quelle est la valeur économique exacte d’un client pour l’entreprise.

7. Taux de conversion (CR) : Le pourcentage de cette métrique est l’un des plus influents, car une petite amélioration de cet aspect peut avoir un impact gigantesque sur les bénéfices.

8. Abonnements, RRSS et formulaires de contact : Ce sont des outils qui vous permettent de mesurer la satisfaction des utilisateurs de votre site en ce qui concerne le traitement et le contenu.

9. Coût d’acquisition client (CAC) : Déterminez le nombre de nouveaux clients acquis en fonction de l’investissement réalisé sur le site. Avec ces données, vous pouvez mesurer la rentabilité des actions marketing.

10. Valeur du cycle de vie du client (CLTV) : C’est l’un des plus importants dans le domaine du commerce électronique. Cette valeur vous permet de vérifier les bénéfices obtenus grâce aux transactions effectuées par l’utilisateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *