Le safari évoque toujours un moment d’aventure unique et inoubliable. Les terres africaines qui sont si vastes emplissent le voyageur d’un exaltant sentiment de liberté inégalable. Parfois, les touristes n’osent pas se lancer dans cette découverte à cause du prix. Pourtant, il est possible de faire un safari en Afrique du Sud, notamment, sans se ruiner.

Astuces pour s’offrir un séjour pas cher en Afrique du Sud

De nos jours, il suffit de faire preuve de perspicacité et de savoir-faire pour voyager partout sans trop dépenser. L’Afrique du Sud, de par le développement de son tourisme, s’ouvre désormais à plus de budgets. Pour commencer, il faut patienter et attendre les offres de vol. Les comparateurs connus aident à débusquer les billets à prix réduit. Les plus libres seront plus avantagés, car ils pourront partir à tout moment.

Les promotions peuvent survenir tant en haute qu’en basse saison. L’essentiel consiste à demeurer à l’affût. Concernant les réservations, vous pouvez les effectuer en ligne ou sur place. Attendre l’arrivée sur le territoire ouvre droit à la négociation et au marchandage. Mais le faire par internet laisse l’esprit libre afin d’organiser autre chose. Les réservations en ligne exigent quand même plus de vigilance. Les arnaques se déguisent sous la forme d’offres alléchantes qui paraissent trop belles pour être vraies. 

Le fait de partir en groupe permet de diviser les charges. Seulement, dans ce cas, les décisions concernant le programme et l’hébergement se prennent ensemble. En matière de location, il est toujours préférable de choisir les habitations avec cuisine ou kitchenette. Cette option réduit considérablement le budget restauration. Sinon, le camping reste une décision raisonnable. Pour ce faire, vous emporterez votre matériel avec vous. En effet, les emplacements se situent dans les parcs et réserves qui ne possèdent pas de tels équipements. Par contre, ils mettent des camping-cars en location.

 Dans ce cas, le matériel se trouve déjà à l’intérieur du véhicule. Mais ce type de voiture ne convient pas forcément au safari proprement dit. Alors, les prestataires louent également des 4X4. Ces voitures s’adaptent aux routes de safari qui s’avèrent parfois cahoteuses. Néanmoins, elles sont chères. Les berlines se substituent efficacement à ces automobiles, pour un prix réduit.   

Les parcs à visiter sans se ruiner en Afrique du Sud

À cause du développement du tourisme, les activités en safari ne coûtent pas trop cher. Mais il est clair que certains parcs reviennent moins dispendieux à visiter que d’autres. Le parc national Kruger reste très célèbre, mais aussi très accessible. Le découvrir peut se faire de diverses manières. La plus économique consiste à faire du self drive. En gros, il s’agit de se promener en conduisant soi-même. Cette option peut dérouter les novices. Dans ce cas, ils peuvent se joindre à un groupe et bénéficier d’un safari guidé sans payer trop cher. Ce parc suffit pour remplir un séjour. En effet, sur les 20 000 km² se trouvent tous les big five et d’autres espèces animales à admirer. Si vous souhaitez profiter d’un safari en afrique du sud dans une réserve moins fréquentée, choisissez Kgalagadi. Cette réserve transfrontalière vous émerveillera par la quantité d’oiseaux qu’elle abrite, entre autres choses. 

Pour changer de paysages, pourquoi ne pas se rendre dans le parc national des chutes d’Augrabies. Les aventuriers qui prennent la peine de visiter cet endroit profitent du lieu à eux seuls. En effet, ce territoire reste peu connu, ce qui fait que la nature y est plus préservée qu’ailleurs. Cette réserve se différencie des autres par la présence de cascades. Mais elle comptabilise un bon nombre d’espèces animales.

Vous y verrez des babouins, des zèbres de montagne, des oryx et bien d’autres. Les plus indépendants choisiront la réserve d’Imfolozi-Hluhluwe. Ce déjà ancien parc se consacre à la protection des rhinocéros blancs. Il se visite facilement, sans forcément faire appel à l’aide d’un guide. Les animaux s’y ébattent en toute liberté, à condition de savoir rejoindre les points d’eau qui constituent leur lieu de rassemblement.  

S’équiper pour passer un séjour en safari idyllique en Afrique du Sud

À vouloir trop prévoir, les touristes se retrouvent parfois avec trop d’affaires. Or, pour un safari, l’essentiel à emporter tient en quelques mots. En premier lieu, vous devez définir le type de safari que vous allez faire. Cela déterminera la nécessité d’apporter des draps, une moustiquaire ou du matériel de cuisine.

Une priorité consiste aussi à se renseigner sur le poids maximal de valises autorisé. Cette précaution vaut surtout pour les vols intérieurs. Vous savez sûrement que les habits à emporter seront de couleur et de matière neutres. Le blanc malgré sa qualité rafraîchissante est salissant et est trop facile à repérer pour les prédateurs. Le noir ne passe pas du tout inaperçu, attire la chaleur et les mouches tsé-tsé et autres insectes. Les tissus synthétiques collent désagréablement à la peau et irritent même. Les indications restent les mêmes à propos des sous-vêtements. Pour les accessoires, un chapeau à larges bords et des lunettes aident à se protéger du soleil. De même qu’un foulard, qui prémunit contre bien d’autres choses (soleil, poussière, froid en soirée ou en matinée). Les lingettes aident à se nettoyer en pleine promenade, et les baumes à lèvres les gardent hydratées.