Les industries de la mécanique font généralement appel à de nombreuses compétences. Elles recrutent, en effet, des professionnels qui peuvent œuvrer dans l’un des trois grands domaines d’activités, dont : les équipements industriels, le matériel de précision et la transformation des métaux. Et elles s’intéressent surtout à des techniciens et des ingénieurs. Pour apporter de plus amples informations sur les profils qu’elles recherchent, découvrez dans ce post les différents métiers de la mécanique !

L’ajusteur et le chaudronnier

Tout d’abord, il y a lieu de commencer par l’ajusteur ou monteur. Comme on dit souvent, c’est l’as du sur-mesure car son rôle est d’assembler les pièces d’un système mécanique et il procède aussi aux finitions.

Ensuite, il y a le chaudronnier. Ce professionnel transforme le métal en feuilles, tubes ou profilés afin de créer des produits très variés pour différents secteurs : cuve d’une usine de chimie, wagon, chaudière d’une centrale nucléaire, …

Le décolleteur et le soudeur

Pour continuer, il y également le décolleteur qui est un professionnel spécialisé dans l’usinage de précision. Il fabrique des pièces de précision en série, notamment des vis, des écrous et des goupilles et il est au service de différents secteurs : aéronautique, médical, électronique, automobile, bâtiment, …

L’autre métier de la mécanique aussi est le soudeur. Celui-ci assemble des éléments métalliques par fusion ou par apport de métal et il est capable de déterminer les procédés à mettre en œuvre, les montages à exécuter et les contrôles qualité à effectuer.

Le mouleur-noyauteur

Par ailleurs, il ne faut pas oublier le mouleur-noyauteur qui réalise des moules dédiées à la fabrication en série des pièces de fonderie. Le travail de celui-ci consiste à prendre tout d’abord connaissance du modèle de la pièce à réaliser avant de réaliser le moulage de l’empreinte. Il dégage ensuite l’empreinte obtenue pour la comparer avec les formes et les dimensions du modèle et il procède aux finitions et aux retouches manuellement.

Les mécaniciens, techniciens et ingénieurs

Mais la liste ne s’arrête pas là, il y a aussi différentes catégories de mécaniciens, ne citant que : le mécanicien bateaux, le mécanicien d’entretien d’avion, le mécanicien moto, le mécanicien-outilleur et le mécanicien-réparateur en matériel agricole.

Puis, il y a des techniciens de type : technicien automobile, technicien de forge, technicien de maintenance industrielle, micro technicien, opérateur sur machine à commande numérique, technicien en automatismes et technicien en engins de travaux publics. Et enfin, il y a les ingénieurs comme : l’ingénieur calcul, l’ingénieur en automatisme et l’ingénieur technico-commercial.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *