Le viager de gré à gré est une méthode de vente qui permet de vendre sur le long terme. La vente se fait en deux temps, à savoir le versement d’un bouquet et d’une rente. La rente est choisie d’être versée soit par mois, soit par trimestre soit par année. Elle est calculée en fonction de l’espérance de vie, de l’âge et de l’état de santé des vendeurs. Le bien immobilier est estimé puis le bouquet et la rente sont défini sous forme d’un contrat signé, comme pour toute vente, devant un notaire. Lors de ladite signature, le bouquet est versé aux vendeurs. Mais cette méthode de vente peut-être longue et laborieuse, pourquoi et quelles sont les solutions ?

Pourquoi est-ce long de vendre en viager ?

Le processus de la vente en viager nécessite de trouver un acheteur qui s’avèrera solvable sur le long terme. Certes, le prix du bien est souvent vu à la baisse et le versement du bouquet sera toujours moins important qu’un achat au comptant d’un bien immobilier, mais il faut surtout s’assurer que les acheteurs ne présentent aucun signe de difficulté financière. C’est ce qui parfois peut freiner les personnes âgées de passer le cap de la vente en viager à Paris, pourront-ils s’assurer de toucher à vie la rente prédéfinie ? Certaines d’entre elles comptent vraiment sur cette rente pour soit arrondir leurs fins de mois difficiles soit pour financer une maison de retraite ou une maison médicale. Trouver un acheteur solvable peut donc être long et laborieux. De plus, de leur côté les acheteurs aussi ont des difficultés à passer le cap de peur de se voir payer une rente bien plus longtemps qu’ils ne le prévoient à cause de l’amélioration de la qualité de la vie et l’allongement de l’espérance de vie avec toutes les recherches et les nouvelles technologies qui naissent régulièrement. Mais dans ce cas, quelle est la solution pour accélérer le processus ?

Une solution simplifiée et accélérée

Il existe depuis les années 2010, une nouvelle forme de vente en viager qui s’appelle le viager mutualisé. Le principe reste inchangé, de la même manière que le viager de gré à gré, un bouquet et les rentes sont calculés en fonction de l’estimation du bien et du même calcul basé sur l’espérance de vie, mais là où cela change, ce sont les acheteurs qui désormais sont des fonds d’investissements. Plusieurs avantages entrent en ligne de compte. Premièrement, fini l’insolvabilité de l’acheteur sur le long terme, car ils vont payer le même jour le bouquet et les rentes en une seule fois. Deuxièmement, ils n’auront aucune exigence quant à la rapidité de vouloir jouir du bien étant donné qu’ils ne sont pas intéressés par ledit bien immobilier mais par le fait d’agrandir leur investissement. Enfin, et voilà pourquoi la vente en viager mutualisé accélère le processus, ce ne sont pas de simples agences immobilières mais des professionnels du viager qui s’occupent de mettre en relation les deux parties. C’est ainsi que Vitalimmo procède. Ils prennent en charge l’intégralité des démarches à effectuer, de l’estimation à la signature, en passant par la recherche des investisseurs. De cette manière, les vendeurs peuvent enfin espérer vendre rapidement en viager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *