Le choix d’un rafraichisseur d’air demande de prendre en considération un certain nombre de critères. Pour être sûr que l’appareil choisi réponde à vos besoins et préférences, ces paramètres doivent être bien analysés. Pour vous y aider, nous allons vous établir la liste des points à vérifier avant de finaliser votre achat.

Les critères de choix d’un rafraichisseur d’air

La surface d’air : Il est vrai que le rafraichisseur d’air permet de rafraîchir une pièce. Néanmoins, avant de vous lancer dans un quelconque achat, vous devez évaluer la surface de la pièce à rafraichir. Lorsque vous souhaitez utiliser faire fonctionner l’appareil de façon optimal, la surface à rafraichir ne doit pas dépasser 30 m². En raison de cela, la consommation en eau, c’est-à-dire le nombre de litre par jour, le débit d’air, la puissance de ventilation et le point sonore doivent être pris en compte.

La consommation d’énergie : le rafraichisseur d’air est un appareil, qui consomme moins d’énergie en thème de consommation électrique. Généralement sa consommation est inférieure à 100 watts. Mais les appareils les plus économiques consomment en moyennes 60 watts. Pour donc éviter les mauvaises surprises, à l’achat vous devez veiller à la consommation électrique de l’appareil choisi.

Le débit d’air et la ventilation : pour avoir une pièce bien rafraichie, le débit d’air doit être important et la ventilation assez puissante. Lorsque le débit d’air est élevé, le rafraîchisseur d’air est assez performant. En ce qui concerne la ventilation d’air, vérifier si l’appareil possède différent niveau de vitesse, à savoir : lent, moyen rapide et si les différents réglages de débit d’air y sont. Sur certains modèles, vous trouverez différents programmes d’utiliser son appareil en fonction des circonstances. Dans la journée le programme naturel ou normal est utilisé et dans la nuit celui de sommeil est employé.

Le réservoir d’eau : pour que votre rafraîchisseur d’air fonctionne plusieurs jours d’affilé, son réservoir d’eau doit avoir une grande capacité de contenance. Ainsi l’appareil pourra fonctionner en toute autonomie et ce pendant plusieurs jours. Il est donc important d’avoir une quantité importante d’eau dans le réservoir, afin que l’effet de rafraichissement de l’évaporation se produise. Lorsque l’appareil choisi a un petit réservoir, vous le remplirez assez régulièrement pour son bon fonctionnement. Un réservoir d’une capacité de 10 L est donc recommandé pour un usage optimal. Vérifier également si le rafraîchisseur d’air est doté d’un compartiment à glaçons ou si le bac est assez grand pour les recevoir. Car les glaçons permettent d’accentuer le rafraichissement d’air pulsé.

La purification d’air : certains modèles de rafraichisseurs d’air sont munis de fonctionnalités complémentaires et disposent d’un certains nombre d’accessoires, qui seront utilisés selon l’usage que vous souhaitez fait de votre appareil. Pour assainir l’environnement et l’air rafraichi, la filtration et l’ionisation assurent cela. Pour retenir les odeurs et les poussières vérifier si votre équipement dispose d’un filtre à charbon. Les pièces dans lesquelles l’air est un peu sec, la fonction d’humidification d’air doit être prisée.

Les autres critères moins importants

Pour que le rafraîchisseur d’air offre plus de fonctionnalités, il doit être équipé d’une télécommande, qui permettra son pilotage à distance sans que vous n’ayez à vous déplacer. Il doit être doté d’une minuterie, qui permettra de déclencher ou d’arrêter son fonctionnement. Et en fin la mobilité, vous devez vous demander si le rafraichisseur choisi grâce à sa mobilité peut rafraichir une pièce à une autre. Il faut dans ce cas vérifier l’appareil est sur des roulettes ou sur pieds antidérapants. S’il a une poignée qui facilite son déplacement. Veillez également au poids.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *