À Ixelles, en 2013, le taux ce chômage est était de 20 %. Et la situation ne semble pas s’arranger davantage de nos jours dans cette commune belge. Pour pallier à cette situation et retrouver une vie active, de plus en plus de particuliers cherchent à monter leur propre entreprise. Voici notamment quelques bons à savoir sur le sujet si vous comptez vous lancer à votre tour.

Entamer les démarches d’enregistrement au RCS : les astuces

Il vous faut faire une demande d’enregistrement auprès de la RCS : Registre des Commerces et des Sociétés. Il vous faut réunir un certain nombre de documents pour ce faire : des pièces d’identité du gérant, l’adresse du siège, le statut et même un RIB professionnel, etc.

Afin de faciliter les démarches, faites appel à un expert financier. Ce dernier vous aidera aussi à rédiger le statut de votre société. Ce qui vous garantira sa réussite et sa qualité et accélèrera l’ouverture de votre activité.

Désormais, le cabinet comptable peut vous proposer un accompagnement sur mesure lors des démarches administratives pour la création de votre entreprise. Il vous proposera un conseillé particulier pour ce faire.

Un plan de financement efficace : quelques conseils

Pour fonder votre entreprise, vous aurez besoin d’un bon plan de financement. Si faire des économies est une bonne idée afin d’éviter de vous endetter, cela peut prendre du temps. Aussi, les prestations bancaires restent l’alternative la plus logique. C’est d’autant plus vrai que les taux des crédits à la consommation sont en chute depuis quelques années.

Un crédit professionnel vous ouvre les portes à quelques dizaines de milliers d’euros, remboursable par trimestre et en quelques années. Faites appel à une banque belge pour ce genre de financement. Ce genre d’établissement ne propose leur offre qu’à des résidents.

Outre le crédit pro, vous avez également les microcrédits qui peuvent financer toute ou partie de votre projet. Mais dans ce cas, la réussite de votre demande dépendra de votre capacité à vous vendre et à vendre votre projet ou non.

Sous-traiter le volet financier de la société : pourquoi ?

Pour commencer, on vous conseille également de sous-traiter le volet financier de votre entreprise. En ligne, une externalisation d’expertise comptable à Ixelles est très en vogue. C’est une manière comme une autre afin de minimiser les dépenses, mais aussi assurer la bonne gestion de la société de ses avoirs. En outre, une externalisation coute moins cher et est plus simple à gérer. Il s’agit d’une prestation de service et non d’un contrat de droit social, qui vous expose de moindres obligations.

Par contre, vous ne devez pas confier votre comptabilité à n’importe qui. Qui se targue d’avoir suivi des études de droit ne fera pas forcément l’affaire. Il faut un comptable expérimenté, ouvert, sympathique et de bons conseils. Il faut aussi un prestataire qui soit disponible sur une large palette d’horaire et qui sera familiarisé avec les normes en vigueur en Belgique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *